« Sagesse gratuite et archives (temporairement) ouvertes | Accueil | Next Big Thing : cataloguer l'individu. »

05 sep 2007

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Emmanuel

Disons les choses simplement: la question de la position dominante de Google se pose désormais en terme politique. Et ce n'est plus une question de paranoïa, le plus fanatique des néoliberaux ne peut tolérer qu'un acteur puisse être en mesure de d'influencer les données du marché.

Sinon je pense en effet qu'un pas a été franchi cet été. Google est désormais éditeur. Pas sûr que cela fasse partie d'une stratégie malicieuse d'ailleurs. Plutôt la marque d'une organisation surpuissante qui ne résiste plus à la pulsion du pouvoir.

olivier

Emmanuel> Merci de cette limpide et synthétique clarification de mes propos ;-)

loran

Je partage l'analyse, mais n'oublions pas quand meme que le pire n'est jamais certain!

Il y a 10 ans le monde informatique a vécu une situation comparable avec Microsoft.

On attendait Sun et HP et la réaction est venue avec le monde du libre. Linux, Firefox, Apache....

De la même facon il est illusoire de penser que les politiques ont les moyens de réagir (cf quaero)

Imaginons maintenant que les gens ne cherchent plus avec les moteurs de recherche. Le stickyness de google devient faible.

Imaginons que les gens se servent d'une base de connaissance construite par des humains, couvrant quasiment tout les domaines, qui soient un point d'entrée pour des informations bien plus pertinent qu'un algorithme que des milliers de gens s'efforcent de gruger (avec succès).

Et bien on l'a peut être sous les yeux ce point d'entrée...
Et si Wikipédia pouvait faire cela?
D'autant mieux que Google place le wiki dans le top des recherches :)

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Appetit_couve_1600
Casssconn
Classiques connectés
Le blog d'un maître de conférences en sciences de l'information.
Réflexions, analyses, signalements, opinions.

"Where is the Life we have lost in living?
Where is the wisdom we have lost in knowledge?
Where is the knowledge we have lost in information?"
T.S. Eliot, in Choruses from The Rock (1934)

Where is the information we've lost in Google ?

Botte de foin


POUR CITER UN ARTICLE


Style Hypotheses.org
Ertzscheid Olivier, « Titre du billet », Affordance.info, ISSN 2260-1856. Date de publication. [En ligne] http://affordance.typepad.com/adresse-du-billet.html

Style APA
Ertzscheid, Olivier (date de publication du billet). “Titre du billet”. Affordance.info [carnet de recherche]. ISSN 2260-1856. Date de consultation. http://affordance.typepad.com/adresse-du-billet.html

Style MLA
Ertzscheid, Olivier “Titre du billet”. Affordance.info (souligné) ISSN 2260-1856. Date de publication. [carnet de recherche]. Date de consultation. http://affordance.typepad.com/adresse-du-billet.html

Tous les contenus de ce blog sont sous licence Creative Commons. Vous pouvez donc les reproduire, les distribuer ou les communiquer à condition :
  • de citer l'auteur
  • de ne pas en faire d'utilisation commerciale
  • d'appliquer ces mêmes conditions à toute création qui résulterait d'une modification, transformation ou adaptation d'éléments tirés de ce blog.
Creative Commons Attribution-NonCommercial-ShareAlike 3.0 Unported

décembre 2018

lun. mar. mer. jeu. ven. sam. dim.
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31            
"Mais quiconque affirme qu’il y a de l’argent à faire avec un stock d’ARTICLES SCIENTIFIQUES est soit un idiot, soit un menteur."
Lawrence Lessig. 12 Janvier 2013.
Identité numérique et e-reputation :
DÉCOUVRIR COMMANDER OU LIRE EN LIGNE L'OUVRAGE

Qui suis-je ?