« Cendrillon, la Tesla et l'ouragan. | Accueil | La fin de l'internet. »

19 sep 2017

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Hubert Guillaud

Sur FB, Sherryl Sandberg explique - https://www.facebook.com/sheryl/posts/10159255449515177 - que ce ciblage n'est pas lié à la création automatisée de catégories par l'algorithme publicitaire de FB. En fait, ProPublica en cherchant à cibler des gens pour faire une publicité s'est rendu compte que, dans le champ réservé à indiquer ses études (et ça doit être le cas dans d'autres, comme la profession ou le lieu d'habitation...) des énergumènes disaient un peu n'importe quoi (et qu'ils étaient nombreux). Au final, en réponse, FB a décidé de réduire l'accès à des catégories définies et existantes (infirmière, enseignant, dentiste...). La lutte contre le détournement par les utilisateurs est un puits sans fonds ;)

arno Nymes

Très intéressant, mais SVP, serait-il possible d'utiliser une police de caractères un peu plus grande, car c'est pour moi, (et j'imagine pour nombre d'autres), très inconfortable, (même avec la loupe).

Il est vraiment dommage que tant de nos concitoyens condamnent les médias (parfois à juste titre, parfois non), sans prendre la peine de chercher un peu sur la toile pour remplacer les sources qui ne leur conviennent pas par des blogs ou des sites comme celui-ci !
L'information pertinente n'est plus "censurée", elle est noyée parmi maintes couches d'immondices en comptant sur notre fainéantise intellectuelle pour que personne ne la cherche...

------------------------------------

Je n'ai jamais compris le racisme, jamais compris comment on pouvait haïr à ce point spécifiquement une seule population. Comme si le taux de mélanine ou le lieu de naissance influait sur les actes des gens...
Personnellement, je déteste tous les humains exactement de la même manière ! Pas de jaloux !
Si un groupe humain quelconque était moins cupide, bête et méchant, ça se saurait et ça ferait un moment que j'aurais tenté d'aller m'y réfugier !
(A moins bien sur qu'ils ne me refusent à cause de ma cupidité, de ma bêtise et de ma méchanceté)...

Plus sérieusement, ça fait froid dans le dos au XXIe siècle et à l'ère d'Internet de voir ressortir tous ces vieux discours haineux et mortifères qu'on croyait anachroniques.
On aurait pu croire que toutes les technologies modernes nous auraient cultivés et ouverts aux autres, que les leçons auraient été tirées de l'Histoire et que l'accès à l'information garantissait la transmission de la mémoire.
Pourtant force est de constater que l'abrutissement est général, (ouvrez un quotidien des années 1960 et d'aujourd'hui, comparez l'analyse et la sémantique, juste pour rire...).
On en arrive au point où des individus vous disent tout de go qu'ils ont "choisi de croire" à telle ou telle théorie, à tel ou tel "complot", même si tous les arguments, toutes les évidences démontrent l'absurdité de ce propos !
Le seul critère pris en compte est "est ce que ça conforte mes aprioris ?" !
Du moment où ils ont "choisi de croire", leur avis même faux ou dément, devrait selon eux être traité avec autant de considération qu'une théorie argumentée et "inattaquable" !
Bientôt ils vont finir par nous sortir "j'ai choisi de croire que 1 + 1 = 3, donc tu me dois 3€"...

Il y a fort à parier avec la tournure que prennent les choses, que ce retour au premier plan des thématiques haineuses et communautarismes forcenés ne soient que le début de quelque chose de pas sympathique du tout !
Internet ou les politiques des multinationales ne sont que les reflets de ce que deviennent nos sociétés ! Un groupe humain est la plupart du temps prit en compte d'abord comme pouvoir économique, avant d'être considéré comme pouvoir politique. L'apparition des divers "haters" dans les algorithmes est symptomatique de ce qu'est devenue notre société et hélas certainement prophétique de son proche devenir...

J'aimerais me tromper, mais hélas, même en cherchant à imaginer le pire, l'humain m'a toujours surpris par sa capacité à inventer de nouvelles horreurs et de nouvelles injustices ! Pourquoi s’arrêterait-on en si mauvais chemin ?

Au passage, excellent choix de nom ! A la fois "opportunité" et "cadeau" !
Bravo.

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)

Appetit_couve_1600
Le blog d'un maître de conférences en sciences de l'information.
Réflexions, analyses, signalements, opinions.

"Where is the Life we have lost in living?
Where is the wisdom we have lost in knowledge?
Where is the knowledge we have lost in information?"
T.S. Eliot, in Choruses from The Rock (1934)

Where is the information we have lost in Google ?

POUR CITER UN ARTICLE


Style Hypotheses.org
Ertzscheid Olivier, « Titre du billet », Affordance.info, ISSN 2260-1856. Date de publication. [En ligne] http://affordance.typepad.com/adresse-du-billet.html

Style APA
Ertzscheid, Olivier (date de publication du billet). “Titre du billet”. Affordance.info [carnet de recherche]. ISSN 2260-1856. Date de consultation. http://affordance.typepad.com/adresse-du-billet.html

Style MLA
Ertzscheid, Olivier “Titre du billet”. Affordance.info (souligné) ISSN 2260-1856. Date de publication. [carnet de recherche]. Date de consultation. http://affordance.typepad.com/adresse-du-billet.html

Botte de foin


Postes McF 71ème section sur Galaxie
Tous les contenus de ce blog sont sous licence Creative Commons. Vous pouvez donc les reproduire, les distribuer ou les communiquer à condition :
  • de citer l'auteur
  • de ne pas en faire d'utilisation commerciale
  • d'appliquer ces mêmes conditions à toute création qui résulterait d'une modification, transformation ou adaptation d'éléments tirés de ce blog.
Creative Commons Attribution-NonCommercial-ShareAlike 3.0 Unported

octobre 2017

lun. mar. mer. jeu. ven. sam. dim.
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31          
Related Posts with Thumbnails
Casssconn
Classiques connectés
"Mais quiconque affirme qu’il y a de l’argent à faire avec un stock d’ARTICLES SCIENTIFIQUES est soit un idiot, soit un menteur."
Lawrence Lessig. 12 Janvier 2013.
Identité numérique et e-reputation :
DÉCOUVRIR COMMANDER OU LIRE EN LIGNE L'OUVRAGE

Qui suis-je ?

Affordance touitte.