« Internet et le web en classe de 6ème | Accueil | Pour une république algorithmique : nationalisons le code ! »

27 mai 2016

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Gilles Chagnon

Pendant ce temps aussi, un groupe d'enseignants et d'enseignants-chercheurs de l'UPMC s'est fendu d'une lettre ouverte à son président pour protester contre l'arrêt de l'environnement Linux dans les salles informatiques en libre service pour les étudiants. Et cela, en raison du "manque de moyens humains nécessaires pour faire évoluer la distribution Linux existante vers une distribution sécurisée, stable et de qualité, équivalente au service offert par Windows"...

Igor Babou

Tout cela est très juste, mais le problème c'est que nous n'avons guère plus que nos blogs pour exprimer notre raz le bol de ce que les gouvernements de droite qui e sont succédé au pouvoir, de Sarkozy à Hollande, on fait à l'université et à la recherche. SLU et SLR ont mis plus ou moins la clé sous la porte, et plus aucune action de revendication (hors les pathétiques journées rituelles de grégrèves syndicales qui n'intéressent plus personne) ne voit le jour. Car il y a eu pas mal de bénéficiaire (lire : collabos...) de ces réformes au sein de nos établissements. Celles et ceux qui, faute d'avoir un idéal ou une conception scientifique de leur métier, s’accommodent bien volontiers du virage vers le tout professionnel qui nous est imposé.

Bon.

Vivement la quille, quoi...

Jagal

Mais qu'est-ce que vous racontez ? Le but de ces partenariats est précisément que les grands groupes aident au financement des formations. Pas l'inverse.

Igor Babou

Une grande partie des universitaires ne souhaite pas, pour d'évidentes raisons éthiques, que ces grands groupes financent leurs formations. Histoire de garder un peu d'indépendance scientifique vis à vis des gros doigts avides et peu subtils du marché...

Julien

"Mais qu'est-ce que vous racontez ? Le but de ces partenariats est précisément que les grands groupes aident au financement des formations. Pas l'inverse."

C'est peut-être de l'humour. Difficile de savoir.
Parce que si c'est pour nous financer, il leur suffit de payer leurs impôts.

Mais vous oubliez l'excellence. L'excellence du cul qui pleure, certes, mais excellence tout de même.

Philippe

Faut-il que nos gouvernants aient si peu de jugeote pour reprendre mot pour mot les arguments des lobbyistes ?!

Pourquoi ne pas prendre la plateforme de formation Cisco netacad.com pour ce qu'elle est ?
Une contribution à la formation initiale de nos étudiants que nous sommes libre d'utiliser ... ou pas.

À mon modeste niveau d'expérience, les contenus proposés m'aident ou me poussent à réaliser de meilleurs supports de cours/tds/tps.

Edmond

Allez donc voir le projet du gouvernement "Grandes écoles du numérique", et vous pourrez mieux comprendre ce que qu'Olivier Ertzscheid appelle "l'inversion de la hiérarchie des normes".
Je comprends son coup de gueule !

Jan Vanier

Continuer à prélever des impôts à destination des Microsoft, Cisco etc. tout en continuant à focaliser le mécontentement des contribuables vers les services publics (inefficaces) ?

C'est malin : le service public devient une belle coquille vide qui ne sert plus qu'à collecter du pognon pour le redistribuer aux boites privées. À elles le beau rôle, aux fonctionnaire celui des parasites et fainéants.

Bravo les artistes !

Emmanuel

Bonjour

je n'ai pas compris l'intérêt d'utiliser un vocabulaire aussi vulgaire, c'est choquant de la part d'un universitaire et, en tant que vieil universitaire, m'a empêché d'aller jusqu'au bout de votre prose.

Respecter le lecteur, c'est aussi essayer de bien s'exprimer, succinctement, correctement et clairement.

Vincent M

… si au moins les universitaires qui se réclament d’une autre université proposaient autre chose que des liens onedrive de microsoft pour juste diffuser des emplois du temps, on avancerait un poil… de plus en plus souvent, si les universitaires français enseignaient le bio, ils le feraient sans sourciller avec une chaire financer par monsanto ou nestlé.

J’ai revu il y a quelque jour un film de petite anticipation : Idiocracy, encore un effort et il n’y aura pas besoin d’attendre quelques centaines d’années… La connerie, c’est tout de suite.

wilhelmlabat

Je ne suis pas universitaire mais je comprends très bien la pente sur laquelle nous glissons. Friot parle très bien de cet accaparement pernicieux du privé qui étend ses tentacules sur tous les secteurs qui avaient réussi à sortir du capitalisme. Un grand coup de balai politique est nécessaire. N'oubliez donc pas les urnes. Nous avons un choix politique possible pour mettre un coup d'arrêt à la financiarisation de l'activité. Je ne vous dirai pas lequel pour ne pas donner l'impression que je suis venue faire de la propagande. Mais renseignez-vous et ne baissez pas les bras : la prise de conscience a lieu, en ce moment. Vous n'êtes pas seuls à savoir ce qui se passe et ce qui vous arrive fait partie d'une offensive générale touchant absolument tous les secteurs (santé, éducation, mais aussi tous les grands services : eau, transports...)

Révulsé ...

Au moins en informatique, un des problèmes de ces accords cadres de merde c'est que, à force d'à force, ils filent la gerbe à ceux qui travaillent dans le milieu (fonction support en informatique comme ils disent). Et travailler avec la bile au fond de la gorge, ça use ....

La France est en train de payer l'absence de CAPES/Aggrèg. en informatique ... Il est compliqué pour un analphabète de lutter contre la marchandisation....

Olivier Dofus

On en arrive toujours, encore et encore, à la même chose : les personnes bien placées, qui ont le pouvoir, veulent récupérer quelques petits millions, et s'arrangent pour que des contrats soient mis en place entre le très bon copain de papa et l'ami bien placé de maman. Ce qui devient insupportable c'est le fait que les bien placés se croient dans une bulle tellement indestructible qu'ils font leurs coups en douce de moins en moins... en douce, justement : ils se croient tellement forts qu'ils en arrivent au principe qu'ils peuvent tout faire en toute impunité, et ça marche : les Français ne disent rien. Allez-y, faites leur manger du "danse avec les stars" toute la soirée, il n'y verront que du feu.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Le blog d'un maître de conférences en sciences de l'information.
Réflexions, analyses, signalements, opinions.

"Where is the Life we have lost in living?
Where is the wisdom we have lost in knowledge?
Where is the knowledge we have lost in information?"
T.S. Eliot, in Choruses from The Rock (1934)

Where is the information we have lost in Google ?

POUR CITER UN ARTICLE


Style Hypotheses.org
Ertzscheid Olivier, « Titre du billet », Affordance.info, ISSN 2260-1856. Date de publication. [En ligne] http://affordance.typepad.com/adresse-du-billet.html

Style APA
Ertzscheid, Olivier (date de publication du billet). “Titre du billet”. Affordance.info [carnet de recherche]. ISSN 2260-1856. Date de consultation. http://affordance.typepad.com/adresse-du-billet.html

Style MLA
Ertzscheid, Olivier “Titre du billet”. Affordance.info (souligné) ISSN 2260-1856. Date de publication. [carnet de recherche]. Date de consultation. http://affordance.typepad.com/adresse-du-billet.html

Botte de foin


Postes McF 71ème section sur Galaxie
Tous les contenus de ce blog sont sous licence Creative Commons. Vous pouvez donc les reproduire, les distribuer ou les communiquer à condition :
  • de citer l'auteur
  • de ne pas en faire d'utilisation commerciale
  • d'appliquer ces mêmes conditions à toute création qui résulterait d'une modification, transformation ou adaptation d'éléments tirés de ce blog.
Creative Commons Attribution-NonCommercial-ShareAlike 3.0 Unported

janvier 2017

lun. mar. mer. jeu. ven. sam. dim.
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31          
Related Posts with Thumbnails
Casssconn
Classiques connectés
"Mais quiconque affirme qu’il y a de l’argent à faire avec un stock d’ARTICLES SCIENTIFIQUES est soit un idiot, soit un menteur."
Lawrence Lessig. 12 Janvier 2013.
Identité numérique et e-reputation :
DÉCOUVRIR COMMANDER OU LIRE EN LIGNE L'OUVRAGE

Qui suis-je ?

Affordance touitte.