« Le journal d'Anne Frank est un cadeau. | Accueil | Happy Wikipé ... Day »

08 jan 2016

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

JM Salaun

Salut Olivier,

Mettons à part les arguments juridiques sur lesquels je n'ai pas vraiment de doute, les intérêts économiques un peu troubles et les insultes ou le mépris, agaçant(es) mais largement partagé(es) de part et d'autre, et écoutons plutôt les arguments moraux. C'est en effet là l'essentiel.

Le fonds Anne Franck est vraisemblablement de bonne foi sur ce strict terrain. Il se veut le gardien de la mémoire et souhaite pouvoir choisir lui-même les éditeurs dans chaque pays pour préserver une interprétation du texte qu'il pense conforme à ses valeurs. C'est une position que l'on peut comprendre. Tant que le contexte historique est proche de la création du texte, l'auteur ou ses mandants souhaitent protéger l'oeuvre d'interprétations de leur point de vue falsificatrices. Mais le temps passant cette position se transforme en intégrisme en sanctuarisant l'oeuvre et réduisant les débats et interprétations contradictoires à son sujet, c'est-à-dire en rendant plus difficile la réintégration de l'oeuvre dans le temps présent.

C'est de mon point de vue sur ce terrain qu'il faudrait déplacer le débat. Ce serait plus intéressant et amènerait à se poser des questions plus fondamentales, tout particulièrement au moment historique où nous nous trouvons. Sinon tu donnes au texte le même caractère sacré que le fonds et, ironiquement à mon avis, tu confortes leur attitude morale.

tournaye

Non , les arguments moraux en l'espèce ne sont pas recevables, puisque même dans le domaine public, l'œuvre restera protégée par le droit moral, incessible et perpétuel, et que le fonds conservera à ce titre tout moyen pour attaquer les éditions falsificatrices portant atteinte à ce droit moral.

JM Salaun

Je me suis fais mal comprendre. Je ne suis pas dans le domaine du droit mais dans celui du document. Le droit et la morale ne sont pas équivalents.

Je ne parle pas ici du droit moral, ni de la falsification de l’œuvre. Mais de l'idée morale qui consiste à pouvoir sélectionner un éditeur qui entourera la publication d'un accompagnement (préface, notes, tous types de paratexte) conforme à l'idée que l'on se fait du bien et du mal.

La prétention des ayant-droits sur une période raisonnable me paraît légitime surtout pour un texte chargé d'histoire et d'émotion comme celui-ci. Mais au-delà de ce délai elle devient contreproductive et tourne à l'intégrisme. Nous sommes dans ce deuxième cas de figure, il me semble.

Amener le débat sur ce terrain, me paraît plus intéressant et porteur. Il donne aussi une légitimité morale au domaine public dépassant la simple idée que les documents doivent être accessibles pour tous (dans les faits ils le sont évidemment déjà).

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Appetit_couve_1600
Le blog d'un maître de conférences en sciences de l'information.
Réflexions, analyses, signalements, opinions.

"Where is the Life we have lost in living?
Where is the wisdom we have lost in knowledge?
Where is the knowledge we have lost in information?"
T.S. Eliot, in Choruses from The Rock (1934)

Where is the information we have lost in Google ?

POUR CITER UN ARTICLE


Style Hypotheses.org
Ertzscheid Olivier, « Titre du billet », Affordance.info, ISSN 2260-1856. Date de publication. [En ligne] http://affordance.typepad.com/adresse-du-billet.html

Style APA
Ertzscheid, Olivier (date de publication du billet). “Titre du billet”. Affordance.info [carnet de recherche]. ISSN 2260-1856. Date de consultation. http://affordance.typepad.com/adresse-du-billet.html

Style MLA
Ertzscheid, Olivier “Titre du billet”. Affordance.info (souligné) ISSN 2260-1856. Date de publication. [carnet de recherche]. Date de consultation. http://affordance.typepad.com/adresse-du-billet.html

Botte de foin


Postes McF 71ème section sur Galaxie
Tous les contenus de ce blog sont sous licence Creative Commons. Vous pouvez donc les reproduire, les distribuer ou les communiquer à condition :
  • de citer l'auteur
  • de ne pas en faire d'utilisation commerciale
  • d'appliquer ces mêmes conditions à toute création qui résulterait d'une modification, transformation ou adaptation d'éléments tirés de ce blog.
Creative Commons Attribution-NonCommercial-ShareAlike 3.0 Unported

juillet 2017

lun. mar. mer. jeu. ven. sam. dim.
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31            
Related Posts with Thumbnails
Casssconn
Classiques connectés
"Mais quiconque affirme qu’il y a de l’argent à faire avec un stock d’ARTICLES SCIENTIFIQUES est soit un idiot, soit un menteur."
Lawrence Lessig. 12 Janvier 2013.
Identité numérique et e-reputation :
DÉCOUVRIR COMMANDER OU LIRE EN LIGNE L'OUVRAGE

Qui suis-je ?

Affordance touitte.