« Prescription et recommandation : des pairs et des tiers. | Accueil | Lettre à Laurence. »

05 oct 2010

TrackBack

URL TrackBack de cette note:
http://www.typepad.com/services/trackback/6a00d8341c622e53ef013487f4a2fb970c

Voici les sites qui parlent de Accroche-toi au pinceau de la contribution, j'enlève l'échelle de la participation. :

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

JM Salaun

Salut Olivier,

Intéressant.

Un détail : j'ai peur que ton schéma récapitulatif soit faux car les catégories ne sont pas exclusives les unes des autres. Mais cela ne change pas le raisonnement.

Mon grain de sel :

En réalité pour rendre compte pleinement du web-média, il faudrait ajouter un barreau «diffusion» des documents déjà produits et financés par ailleurs avec une toute petite minorité de producteurs professionnels. Pour la partie diffusion donc et les «créateurs», l'économie n'est pas très différente des médias traditionnels. Le web a agi là comme tout nouveau média en fournissant l'opportunité de s'exprimer à une fraction d'intellectuels qui était écartée des médias et en renouvelant les modes d'écriture. Rien de bien nouveau, malgré tous les ponçifs écrit à ce sujet par la minorité des créateurs qui tout naturellement cherche à marquer fortement son arrivée.

Je crois que le modèle économique original du web se trouve bien où tu le mets, c'est à dire dans le web participatif ou documentaire auquel il faut ajouter le consultatif qui participe aussi passivement à la redocumentarisation continue des ressources. La question qui reste ouverte est de savoir si ce modèle qui passe inévitablement par le traçage pourra trouver des modalités éthiquement et socialement acceptables. Il me semble que Google avait esquissé une voie avec son «don't be evil» qui décidément n'était pas anodin et ses réticences pour les données personnelles. Mais aujourd'hui, on est reparti dans des dérives inquiétantes.

Quoiqu'il en soit, il s'agit clairement d'une marchandisation du modèle de la bibliothèque. L'ironique et inattendu est qu'il passe par la publicité.

MSébastien

bravo pour ce billet instructif sur le monde du web.
J'en fait la promotion sur l'un de mes blogs : interim-emplois.com

Au plaisir de vous lire

jadlat

Est-ce que ce modèle peut être mis en rapport avec le modèle de la participation dans les communautés virtuelles pour 1 % de contributeur, 9% de participants et 90% d'inactifs/lecteurs. Qu'en pensez-vous ?Est-ce que ce modèle s'applique alors uniquement sur des plateformes (comme FB ou autre) ? Sur le web pris dans son ensemble ? sur le web social (les 3 web de spintank?) ? Est-ce que les communautés sont à part du web ? Et est-ce que les communautés peuvent perdurer avec le modèle que vous mettez en avant ?

Jean Paul Jacquel

Merci pour ce document qui permettra d'éclairer des débats souvent confus faute de données.
Il me semble que cette typologie des internautes permet de s'interroger sur ce que l'enseignement doit développer chez les jeunes. Actuellement l'essentiel des "litératies" consiste à savoir se repérer sur le net et à y distinguer les bonnes sources des mauvaises. Y aurait-il intérêt à permettre aux adolescents d'accéder à la catégorie "participatif", voire leur faire entrevoir la catégorie "contributif" comme un éventuel objectif personnel ?
Doit-on, au contraire, considérer que la participation au web ne requiert pas un apprentissage spécifique, cette participation venant naturellement avec une formation générale correcte ?

27point7

Intéressant, mais je ne suis pas persuadé que twitter ou "updater" son statut soit à mettre dans la catégorie du web contributif.
D'ailleurs, je poste un commentaire sous le billet, je suis donc en plein "web participatif". Mais, en bon "conversationaliste", j'aurais pu faire le même genre de commentaire (en plus court, certes) dans twitter. Est-ce que cela aurait été qualitativement différent ?

Yannig

Je me posait la même question que jadlat en lisant le billet (proportion des 90/9/1%).
De plus, des outils de social-bookmarking comme Digg ("collectors"/"critics") sont certes de l'indexation documentaires, mais ce système est aussi souvent critiqué par le fait qu'une centaine d'individus "font la loi" sur ce type de réseaux, étant donné que le poids de leurs votes est très élevé (http://www.seomoz.org/blog/top-100-digg-users-control-56-of-diggs-homepage-content)...
Merci beaucoup pour ce billet très intéressant et remarquablement documenté, en tout cas.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Le blog d'un maître de conférences en sciences de l'information.
Réflexions, analyses, signalements, opinions.

"Where is the Life we have lost in living?
Where is the wisdom we have lost in knowledge?
Where is the knowledge we have lost in information?"
T.S. Eliot, in Choruses from The Rock (1934)

Where is the information we have lost in Google ?

POUR CITER UN ARTICLE


Style Hypotheses.org
Ertzscheid Olivier, « Titre du billet », Affordance.info, ISSN 2260-1856. Date de publication. [En ligne] http://affordance.typepad.com/adresse-du-billet.html

Style APA
Ertzscheid, Olivier (date de publication du billet). “Titre du billet”. Affordance.info [carnet de recherche]. ISSN 2260-1856. Date de consultation. http://affordance.typepad.com/adresse-du-billet.html

Style MLA
Ertzscheid, Olivier “Titre du billet”. Affordance.info (souligné) ISSN 2260-1856. Date de publication. [carnet de recherche]. Date de consultation. http://affordance.typepad.com/adresse-du-billet.html

Botte de foin


Postes McF 71ème section sur Galaxie
Tous les contenus de ce blog sont sous licence Creative Commons. Vous pouvez donc les reproduire, les distribuer ou les communiquer à condition :
  • de citer l'auteur
  • de ne pas en faire d'utilisation commerciale
  • d'appliquer ces mêmes conditions à toute création qui résulterait d'une modification, transformation ou adaptation d'éléments tirés de ce blog.
Creative Commons Attribution-NonCommercial-ShareAlike 3.0 Unported

août 2014

lun. mar. mer. jeu. ven. sam. dim.
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31
Related Posts with Thumbnails
"Mais quiconque affirme qu’il y a de l’argent à faire avec un stock d’ARTICLES SCIENTIFIQUES est soit un idiot, soit un menteur."
Lawrence Lessig. 12 Janvier 2013.
Identité numérique et e-reputation :
DÉCOUVRIR COMMANDER OU LIRE EN LIGNE L'OUVRAGE

Qui suis-je ?

Affordance touitte.