« Le petit lien du Week-end | Accueil | Le petit lien du week-end ... »

13 sep 2010

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Bertrand D

Dit comme ça forcément... j'avais déjà pas la patate, je vais aller me pendre avant de dormir ;)

Plus sérieusement, belle écriture... un peu trop réaliste peut-être mais on ne peut pas vous le reprocher. Merci.

God_Schizo

tellement juste et tellement flippant

Gilles Bernard

Cher Monsieur,

Bravo pour cette analyse.

Il y a une solution : partir de France. J'ai une chance insolente de posséder 2 nationalités et rendre celle trop lourde à porter depuis des mois. J'attends de voir la réaction des autorités quand je rendrais mon passeport Français et demandant la déchéance de cette nationalité.

Où suis-je ? Je suis à Phon Pisai, prof en Thaïlande. Un vrai bonheur. L'Europe ? Non, enfin, si, mais ce sera la Suisse.

Au revoir France, j'ai l'impression de dire au revoir à un bâteau...à la dérive.

Gilles Bernard

Bâteau...bateau bien sûr.
Vous voyez, je ne sais plus le Français !

michaël

Bravo Olivier !

Voilà six ans que je n'habite plus ce pays, et bien plus d'années que cette nationalité reçue en héritage m'est devenue problème. Comme toute nationalité d'ailleurs.

À cette époque où tout est mondial lorsqu'il s'agit de biens matériels ou immatériels, quel curieux anachronisme que d'encore se draper dans une nationalité, quelle qu'elle soit.

Donnons une définition juridique positive à l'apatride, comme Stallman et Moglen donnèrent une définition positive du logiciel libre. Nous pourrons alors choisir de devenir apatrides, redevenir simplement humains et membres de l'espèce humaine. Toute autre qualification de l'individu n'est que fondement de la discrimination.

Tredok

Je ne sais plus qui disait (si tant est que cela soit une personnalité) que la démocratie était une forme de dictature. On peut ajouter la pire dans ces cas.
Où comment une minorité de cons arrive à emmerder la majorité et d'autres minorités non désirable à ses yeux, pour satisfaire une petite minorité d'ultra con*.
Nous n'aimons décidément pas la même France que ces gens là...


* hausse de 20% (à vérifier) de la popularité de M. Sarkozy auprès des sympathisants FN. Bravo !

Cyril

Bravo pour cette analyse fine, pertinente et sourcée !!!

AntiGaucho

Vous habitez surtout un pays dans lequel les gens en ont assez d'être dirigés par une intelligencia médiatico-philosophe gauchiste qui n'a aucune légitimité et qui n'a fait, en 20 ans, que nous mettre dans une merde qui nécessite des mesures telles que celles que nous vivons en ce moment.
Bref, je pense qu'il est temps que vous partiez ! Bonne route, vous verrez l'herbe est toujours plus verte ailleurs.

David

Votre texte explique très bien la situation actuelle de notre pays et malheureusement je crains que d'autres mauvaises surprises vont encore arriver.

Cyril

tout à fait anti Gaucho, on habite dans un pays dans lequel le discours officiel instille un climat de différence entre les composantes d'une nation, je rappelle à ce gouvernement que la République est UNE et INDIVISIBLE à commencer par son premier représentant. "les gens" comme vous dites ne peuvent vivre sereinement dans un tel climat, une vie de groupe ou des "communautés" au mieux se côtoient, au pire s'indiffèrent les unes aux autres premier pas vers la haine tout simplement.

Jori

Le problème c'est pas les politiques. C'est ceux qui ont voté dans ces politiques.

Avez-vous voté?

Moi, je ne peux pas, malheureusement.

sub

C'est vrai qu'on doit être bien mieux ailleurs. Je trouve cela parfois insultant de se plaindre d'habiter un pays comme la France, lorsque de nombreuses personnes vivant dans la misère en font leur eldorado (peut-être à tort par rapport à ce qu'on peut leur offrir, malheureusement).

On doit surement être bien mieux en Chine, pays de la liberté d'expression bafouée, ou encore en Corée du Nord, à l'abri de l'ouverture au monde.

rsl

demandons un charter pour la France, celle qui est écrite au fronton des mairies

Glam

On sait que quelque chose ne va pas quand les arguments pour s'opposer à nous sont respectivement la théorie du complot et la comparaison au pire régime existant.

Très bon article, bravo.

broZer

Certes mais on pourrait tout aussi bien écrire Quelques jours en Mitterrandie sans que cela soit beaucoup plus reluisant... La corruption, le clientélisme, l'affairisme, la bêtise n'ont pas de couleur politique.

sub

@Glam : si ça visait mes arguments, je peux prendre aussi des pays qui ne sont pas les "pires régimes existants" et allonger la longue liste des nations dont je fais mention (la Chine ne faisant pas partie, selon moi, d'un des pires régimes du monde, il y'en a tant d'autres, hélas).

(stephenleopold)

Bravo.
Tout simplement.

Ewan

Comme le dit Sfar dans sa BD préparant le film sur Gainsbourg : "Je crois que la chance de notre pays, c'est que les immigrés l'ont toujours vu plus beau qu'il n'est en réalité, plus généreux, plus noble."

Mjergen

Bel article. Une amie souligne aussi le fait intéressant qu'en Sarkozie, le Ministre de l'Intérieur a été condamné pour injure raciale mais que ça, tout le monde semble s'en contenter parfaitement.

Glam

sub : je sais bien. Mais ça ne me semble jamais pertinent de dire "il y a pire alors chez nous ça va".

nicolu

Vous habitez un pays dans lequel personne ne s'étonne que des députés et des sénateurs votent une loi interdisant quelque chose aux femmes.
Moi je pensais bêtement que les lois féministes donnaient des droits aux femmes (vote, avortement...) mais d'après ses partisans, la loi d'interdiction du voile intégral est une loi féministe...

@sub c'est pas parce qu'il y a pire qu'on ne peut pas faire mieux :)

Manu C.

Tu habites aussi dans un rassemblement d'états (oui, au fait, ça a un nom, l'Europe politique) qui émet des remarques sur la politique des pays qui la composent ; étrangement, quand ces remarques porter sur l'inutilité des services publics, la libre concurrence, etc., ce sont des recommandations ; quand il s'agit de respecter le droit international, ce sont des avis d'emmerdeurs.
Et beau texte, merci.

vitefait

J'habite dans un pays où un maître de conférences en sciences de l'information est payé à écouter des flash info toute la journée au lieu de faire de la recherche et de l'enseignement. Pauvre France.

Un étranger

J'habite un pays qui n'est pas le mien et pour lequel j'ai quitté amis et et famille. J'habite cette France que mes manuelles scolaires me présentaient comme le pays des droits de l'homme, de la liberté de parole, de la parité et de l'egalité. Ce pays qui aujourd'hui grace a ce gouvernement d'arrivistes et d'opportunistes de la misère perd peu a peu tout ce qui faisait sa grandeur et me rappelle de plus en plus ce que j'ai fui il y a des années dans mon "tiers monde". Alors que faire ? Certains, me diront, si tu n'es pas content alors tu n'as retourner chez toi ... Oui, j'y pense depuis plusieurs mois mais
Apas le mien et qui ne veut plus des gens comme moi ? Oui, j'y pense, mais comment expliquer à mon fils qu' il va quitter ses amis son école et son pays, La France....

Merci pour cet article qui rappelle aux gens que la France n'est pas que le pays de Sarko.

Azer

"J'habite un pays dans lequel le président de la république utilise les services de l'état pour faire espionner un magistrat suspecté d'être à l'origine de fuites dans la presse sur une affaire de trafic d'influence touchant - au moins - un ministre et - probablement - le chef de l'état lui-même."

J'habite aussi un pays où l'on bafoue chaque jour, sans preuves avérées, ni verdicts, ni jury, la présomption d'innocence.

Proactons

Excellent.
J'ai réalisé récemment ( j'ai mis le temps ), qu'Hitler en son temps avait lui aussi rendu responsable de la grave crise économique qu'endurait alors l'Allemagne.
Il fallait s'attaquer aux juifs puis aux homosexuels, puis aux tziganes ! Ils étaient les responsable de la misère de la pauvreté, des désordres sociaux.
Nous voilà maintenant installé dans une tourmente économique aux impacts sociaux considérables.
En sarkozie, on commence donc par les Roms : qui seront les suivants d'ici 2012 ?
On sent tous ces relents de haine qui se lèvent aussitot devant les évocation de ces sinistres ministres.
Il est temps de rentrer en résistance (pacifique) ; heureusement notre histoire ne manque pas de modèle pour cela.

Veig

"J'habite aussi un pays où l'on bafoue chaque jour, sans preuves avérées, ni verdicts, ni jury, la présomption d'innocence."

Il faut dire que l'exemple vient de haut : le ministre de l'Intérieur Sarkozy l'a joyeusement bafouée dans l'affaire du préfêt Erignac, tout comme dans l'affaire Zyed et Bouna. Et ces accusés-là n'avaient pas de chaines de télé prêtes à se faire le relais de leurs protestations outragées -- ne parlons même pas du terme de "lapidation médiatique".

Et nous habitons dans un pays où le Prince peut à son gré faire nommer des tribunaux de complaisance pour blanchir et indemniser indûment ses courtisans ( http://forum.capital.fr/f2/forum-general/t4873/petit-arrangement-entre-copains/ ) ou accabler ses ennemis ( http://www.leparisien.fr/politique/affaire-clearstream-villepin-s-oppose-a-un-tribunal-d-exception-10-09-2010-1062753.php ).

Clô

Génial résumé de tout ce qui fout le camp ! Mais la conclusion donne tellement l'impression qu'ailleurs l'herbe est plus verte... Le croyez vous vraiment ?

enfantgatee

@Proactons => Godwin!! \o/

Des problèmes et des réflexions tellement globales, complexes et paradoxalement personnelles qui me rappellent une fois de plus que dès que l'on en vient à la politique et à l'information la plaie d'internet, ce sont les commentaires. Merci.

gros_mouton

je trouve votre article stupide ; MAIS pourquoi donc allumer la radio ! ^^

Personnellement je ne suis plus l'actualité parce qu'on se sent tellement impuissant que oui je préfère faire l'autruche.
Tlm déplore la politique en france (f et non F) que ce soit au niveau de l'europe , l'ONU ou religieux mais ça ne change rien et qui est prêt a faire une révolution pour ça car les raisins de la colère se gonflent mais ne sont pas prêts de murir.

Bon après les commentaires sur hitler... ah oui ; enfantgatée a aussi repéré le godwin (ça m'a fait rire).

Azer

Il faut dire que l'exemple vient de haut : le ministre de l'Intérieur Sarkozy l'a joyeusement bafouée dans l'affaire du préfêt Erignac, tout comme dans l'affaire Zyed et Bouna.

@Veig: l'idée est donc de faire pareil ? drôle d'argument.

Proactons

enfantgatee => godwin, c'était en 1990.

La définition sur Wikipédia note que "Si le sujet de la discussion était très éloigné d'un quelconque débat idéologique, une comparaison de ce genre est considérée comme un signe d'échec de la discussion". Or nous sommes en plein dedans. Si en 1990 la crainte de la montée de l'extrémisme était plutot éloignée, l'environnement a bien changé depuis. Montée de l'extreme droite et inflammation xénophobe qui se propagent un peu partout, notamment chez nous par un gouvernement qui joue à l'apprenti sorcier avec ce levier.
Pour être sur le "terrain", je pense que sans résistance, nous nous rapprochons de plus en plus vers une situation sociale cahotique et très dangereuse.
Les (interessantes) conclusions sorties du relatif confort des années 1990 ne doivent pas amener en 2010 à assener l'anathème, comme un simple jeu de mot, tu l'as dit, c'est donc toi qui l'est ..
La vie réelle, elle nous amene à penser que oui, en 2010 "il est bien fécond le ventre de la bête immonde".

moi

Honnetement vous vous prenez la tete<<<
C est pire dans beaucoup d autre pays.
En France a part critiquer y a rien. Jamais content de rien. Vous etes des communistes ou quoi?

cpolitic

Magnifique texte, bon résumé de la situation actuelle de ce pays de m....

Dorajim

Tout cela est si bien dit. Nous sommes nombreux à penser ça sans savoir l'exprimer. Si quand même en descendant dans la rue. Mais pour ce qu'ils en font !!

Stephane

ça fait du bien de lire tout ça, ça les emmerde que quelques uns ne se laissent pas impressionner par la presse.
on ne doit pas baisser les bras,
ce n'est pas forcément mieux mais ce qui est général c'est la contagion de la méthode fasciste pour faire endosser aux minorités visibles les trafics des sarkocraties.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Appetit_couve_1600
Le blog d'un maître de conférences en sciences de l'information.
Réflexions, analyses, signalements, opinions.

"Where is the Life we have lost in living?
Where is the wisdom we have lost in knowledge?
Where is the knowledge we have lost in information?"
T.S. Eliot, in Choruses from The Rock (1934)

Where is the information we have lost in Google ?

POUR CITER UN ARTICLE


Style Hypotheses.org
Ertzscheid Olivier, « Titre du billet », Affordance.info, ISSN 2260-1856. Date de publication. [En ligne] http://affordance.typepad.com/adresse-du-billet.html

Style APA
Ertzscheid, Olivier (date de publication du billet). “Titre du billet”. Affordance.info [carnet de recherche]. ISSN 2260-1856. Date de consultation. http://affordance.typepad.com/adresse-du-billet.html

Style MLA
Ertzscheid, Olivier “Titre du billet”. Affordance.info (souligné) ISSN 2260-1856. Date de publication. [carnet de recherche]. Date de consultation. http://affordance.typepad.com/adresse-du-billet.html

Botte de foin


Postes McF 71ème section sur Galaxie
Tous les contenus de ce blog sont sous licence Creative Commons. Vous pouvez donc les reproduire, les distribuer ou les communiquer à condition :
  • de citer l'auteur
  • de ne pas en faire d'utilisation commerciale
  • d'appliquer ces mêmes conditions à toute création qui résulterait d'une modification, transformation ou adaptation d'éléments tirés de ce blog.
Creative Commons Attribution-NonCommercial-ShareAlike 3.0 Unported

janvier 2018

lun. mar. mer. jeu. ven. sam. dim.
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31        
Related Posts with Thumbnails
Casssconn
Classiques connectés
"Mais quiconque affirme qu’il y a de l’argent à faire avec un stock d’ARTICLES SCIENTIFIQUES est soit un idiot, soit un menteur."
Lawrence Lessig. 12 Janvier 2013.
Identité numérique et e-reputation :
DÉCOUVRIR COMMANDER OU LIRE EN LIGNE L'OUVRAGE

Qui suis-je ?

Affordance touitte.