« Féérie de Noël. | Accueil | Retour vers le futur : Bonne année 2009. »

05 jan 2009

TrackBack

URL TrackBack de cette note:
http://www.typepad.com/services/trackback/6a00d8341c622e53ef010536a8b597970b

Voici les sites qui parlent de Micro, méso et macro-net : les médiasphères et le moteur. :

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Jérôme Charron

Superbe billet!
Bravo Olivier!!! Tu commences très fort cette nouvelle année (tous mes voeux d'ailleurs).
De la poésie, un beau style, une belle analyse => un billet qui si la sagesse des foules existait vraiment devrait être numéro 1 des billets à lire de toute urgence!
Encore bravo.

olivierertzscheid

Jérôme> Et bien ... Merci :-) Et meilleurs voeux à toi aussi.

Renaud Francou

Merci de nous garder toujours la tête hors de l'eau sur nos pratiques quotidiennes, il y en a tellement besoin...
J'y ajouterai volontiers la montée en puissance d'autres types de moteur de recherche, orientés sur les personnes comme "objets conversationnels", je ne sais pas dire si c'est vraiment pour 2009 ou pour plus tard.
Nos travaux sur l'identité numérique font état de la volonté des individus de maîtriser (à défaut de vraiment contrôler) leur identité numérique, entendues ici l'identité numérique comme l'ensemble des données formelles et informelles qui peuvent être rassemblées et mises en relation à propos d'un même individu. Contrairement à ce que l'on entend souvent, on est peu, au moins pour le moment, dans une logique de "branding" et d'éditorialisation fine de soi que d'apprentissage progressif de mise en musique de ses micro-traces dans l'internet. Et qu'en prenant l'hypothèse de la montée en puissance des contenus auto-promotionnels sur les individus, alors la place des moteurs de recherche de personne pourrait s'accroître et devenir un acteur incontournable de nos quotidiens numériques. Bon, ça reste des signaux faibles dont l'avenir nous dira comment des 123people.fr ou des peekyou.com se positionneront par rapport à notre Google adoré...

Hugobiwan Zolnir

Merci pour ce billet passionnant :)

Hugo

loran

Merci, ce billet est effectivement très bon. 2009 commence bien.

narvic

Billet très intéressant, mais quelque chose me titille : "Alors que l'étage supérieur, le macro-net, apparaît aujourd'hui stabilisé, ayant atteint un rythme de croissance optimal (...)".

Est-ce si sûr ? N'y a-t-il pas une sorte de trompe l'oeil ?

Ce macro-net n'est que la transposition en ligne (la migration, le transfert, comme on veut) d'institutions qui se sont formées hors du net (leur fonctionnement, leur légitimité, etc., sont simplement héritée du hors ligne et assez peu modifiée, je n'ose même pas dire "adaptées"). On n'est donc pas surpris de les y retrouver, et de les y retrouver sous cette forme connue.

Sauf que ce transfert est tout sauf stable. C'est là que je vois un effet de trompe l'oeil. Ces institutions ont bien du mal à trouver leur place en ligne.

Economiquement d'abord. Elle y vivent aujourd'hui à crédit, subventionnant leur présence par leurs activités hors ligne, qui sont pourtant bien souvent déficitaires.

Socialement ensuite. Leur légitimité, déjà chancelante dans leur espace traditionnel, est profondément remise en cause sur le net. Les fonctions de sélection/hiérarchisation, le pouvoir de recommandation, qui étaient les leurs, trouvent en ligne de meilleurs manières d'être opérées, par les moteurs, les agrégateurs, les réseaux sociaux, etc.

Bref, ça ne me parait pas stabilisé du tout. ;-)

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Le blog d'un maître de conférences en sciences de l'information.
Réflexions, analyses, signalements, opinions.

"Where is the Life we have lost in living?
Where is the wisdom we have lost in knowledge?
Where is the knowledge we have lost in information?"
T.S. Eliot, in Choruses from The Rock (1934)

Where is the information we have lost in Google ?

POUR CITER UN ARTICLE


Style Hypotheses.org
Ertzscheid Olivier, « Titre du billet », Affordance.info, ISSN 2260-1856. Date de publication. [En ligne] http://affordance.typepad.com/adresse-du-billet.html

Style APA
Ertzscheid, Olivier (date de publication du billet). “Titre du billet”. Affordance.info [carnet de recherche]. ISSN 2260-1856. Date de consultation. http://affordance.typepad.com/adresse-du-billet.html

Style MLA
Ertzscheid, Olivier “Titre du billet”. Affordance.info (souligné) ISSN 2260-1856. Date de publication. [carnet de recherche]. Date de consultation. http://affordance.typepad.com/adresse-du-billet.html

Botte de foin


Postes McF 71ème section sur Galaxie
Tous les contenus de ce blog sont sous licence Creative Commons. Vous pouvez donc les reproduire, les distribuer ou les communiquer à condition :
  • de citer l'auteur
  • de ne pas en faire d'utilisation commerciale
  • d'appliquer ces mêmes conditions à toute création qui résulterait d'une modification, transformation ou adaptation d'éléments tirés de ce blog.
Creative Commons Attribution-NonCommercial-ShareAlike 3.0 Unported

juillet 2014

lun. mar. mer. jeu. ven. sam. dim.
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31      
Related Posts with Thumbnails
"Mais quiconque affirme qu’il y a de l’argent à faire avec un stock d’ARTICLES SCIENTIFIQUES est soit un idiot, soit un menteur."
Lawrence Lessig. 12 Janvier 2013.
Identité numérique et e-reputation :
DÉCOUVRIR COMMANDER OU LIRE EN LIGNE L'OUVRAGE

Qui suis-je ?

Affordance touitte.