« Allô Google bobo | Accueil | Internet sous contrôle »

19 juin 2008

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

florence meichel

Pour moi, c'est le titre qui me semble décalé : ce qui est en jeu me semble plus relever du niveau de l'intelligence de la complexité...c'est le découpage disciplinaire qui risque d'être un frein aux défis !

Olivier Ertzscheid

Florence> Certes, certes ... mais si trop de discipline nuit, l'absence d'un fléchage clair (dans le contexte actuel du découpage disciplinaire de la recherche) m'apparaît comme encore plus nuisible.

Julien

Si un découpage disciplinaire trop important peut laisser craindre un travail en silo trop hermétique, une approche plus holiste endigue l'émergence de pôle de compétences clairs (même si en même temps les relations inter-disciplinaires sont plus apparentes). Dès lors il s'agit de savoir fédérer adroitement ces énergies. Peut être faudrait-il un découpage dynamique? On peut imaginer un morcellement disciplinaire moins important au départ qui permettrait d'indiquer les directions et collaborations futures. Et seulement après ce travail prospectif pourrait-on procéder à une division des disciplines qui devrait permettre une meilleur connaissance et appropriation des problématiques envisagées précédemment (et les enrichir au cours de la recherche). Il faudra toujours veiller à "poleniser" les diciplines entre elles...vaste question

Aline

Les sciences de l'information se concentre sur l'objet "information". Les sciences de la communication s'intéresse au processus plus spécifiquement. La division existe déjà selon moi, et s'ajoute à la confusion.

Doc Herbst

Ce refus français de tirer les conséquence du fait pourtant bien visible que nous visons dans une société et une économie de l'information, se voit non seulement en sciences mais également dans le monde professionnel et l'entreprise.

Certes, les publicitaires, "marketeurs" et autres communiquants français "communiquent" beaucoup en externe -- et même sur le Web maintenant.

Mais les organismes officiels (ministères, autorités, ...) et les entreprises communiquent mal : elles ne comprennent rien (contrairement à beaucoup de leurs consoeurs anglo-saxonnes) aux nouvelles règles de l'efficacité *réelle* de l'information et de la communication.

Et en interne, dans les structures, c'est encore pire : les dirigeants français en sont restés à une conception malthusienne, très 19e siècle, de l'information. Pour eux, l'information ne se donne jamais, elle ne se partage qu'entre pairs ou avec un client important. Ils ne conçoivent même pas qu'en lâchant gratuitement sur le Net ou à la presse la moitié non-stratégique d'une information ou d'un document, on grille les concurrents moins rapide ou moins audacieuse, on se crée une position de leader, on se crée des obligés, qui ensuite sont à votre remorque, dépendant de vous pour leur info et vous faisant de la pub'. Les intranets et forums internes des boîtes sont d'une pauvreté, d'un manque de dynamisme. Seule la bonne vieille messagerie marche.

Ca me paraît pourtant évident. Mais ça ne l'est pas pour notre élite. Un retard français de plus.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Le blog d'un maître de conférences en sciences de l'information.
Réflexions, analyses, signalements, opinions.

"Where is the Life we have lost in living?
Where is the wisdom we have lost in knowledge?
Where is the knowledge we have lost in information?"
T.S. Eliot, in Choruses from The Rock (1934)

Where is the information we have lost in Google ?

POUR CITER UN ARTICLE


Style Hypotheses.org
Ertzscheid Olivier, « Titre du billet », Affordance.info, ISSN 2260-1856. Date de publication. [En ligne] http://affordance.typepad.com/adresse-du-billet.html

Style APA
Ertzscheid, Olivier (date de publication du billet). “Titre du billet”. Affordance.info [carnet de recherche]. ISSN 2260-1856. Date de consultation. http://affordance.typepad.com/adresse-du-billet.html

Style MLA
Ertzscheid, Olivier “Titre du billet”. Affordance.info (souligné) ISSN 2260-1856. Date de publication. [carnet de recherche]. Date de consultation. http://affordance.typepad.com/adresse-du-billet.html

Botte de foin


Postes McF 71ème section sur Galaxie
Tous les contenus de ce blog sont sous licence Creative Commons. Vous pouvez donc les reproduire, les distribuer ou les communiquer à condition :
  • de citer l'auteur
  • de ne pas en faire d'utilisation commerciale
  • d'appliquer ces mêmes conditions à toute création qui résulterait d'une modification, transformation ou adaptation d'éléments tirés de ce blog.
Creative Commons Attribution-NonCommercial-ShareAlike 3.0 Unported

février 2017

lun. mar. mer. jeu. ven. sam. dim.
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28          
Related Posts with Thumbnails
Casssconn
Classiques connectés
"Mais quiconque affirme qu’il y a de l’argent à faire avec un stock d’ARTICLES SCIENTIFIQUES est soit un idiot, soit un menteur."
Lawrence Lessig. 12 Janvier 2013.
Identité numérique et e-reputation :
DÉCOUVRIR COMMANDER OU LIRE EN LIGNE L'OUVRAGE

Qui suis-je ?

Affordance touitte.