« "Aujourd'hui le livre numérique est un fichier ..." | Accueil | MareLibri : un nouvel Electre ? »

20 jan 2008

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

D.VDA

Petite opération de communication intelligente pour la plus grande bibliothèque du monde ; c'est du référencement.

http://www.loc.gov/about/reports/

Mercure

dont acte, mais avec ces deux questions :
- les droits sur les photos (pour une bibliothèque)
- la notion de bien public sur un espace privé

claude

Bonjour,

A propos, ça bouge un peu en Europe... Le démarrage de CACAO a eu lieu la semaine dernière. Il s'agit d'un projet européen de requêtes multilingues qui regroupe des bilbiothèques allemandes, polonaises, italiennes, françaises et hongroises ainsi que des sociétés spécialisées dans le traitement linguistique.
La liste des bibliothèques impliquées est la suivante:

France: Cité des sciences
Italie: Bolsano
Allemagne: Goettingen
Pologne: Kornik
Hongrie: Budapest

Je sais que faisant partie du consortium, je nous fais un peu de pub, mais il me semble que c'est une initiative intéressante, dont le départ est l'université de Bolsano, rare exemple d'une université bilingue allemand/italien (trilingue même car certains cours sont donnés en anglais)...

Voilà...

Patrick Peccatte

Quelques observations:

> la notion de bien public sur un espace privé

Cela ne semble pas plus choquant que de publier ce genre de photos dans un livre vendu en librairie (privée) et publié chez un éditeur (souvent privé lui aussi).
On peut aussi comparer la démarche de la LoC avec celle de la BnF qui vend ses images comme une Agence:
http://www.pixpalace.com/
En plus, c'est réservé aux professionnels des médias.

> Petite opération de communication intelligente pour la plus grande bibliothèque du monde ; c'est du référencement

S'ils font ce qu'il disent vouloir faire, c'est certainement une assez grosse opération, et sûrement pas (en tout cas pas uniquement) du référencement.
Je m'occupe d'un projet un peu similaire, PhotosNormandie, actif depuis un an environ sur Flickr également:
http://www.flickr.com/people/photosnormandie/
C'est déjà un gros travail de préparation, de recherche, d'animation, de rédaction, de gestion, etc.
Je n'ose imaginer le travail que devra accomplir la LoC pour trier, vérifier, exploiter en bref le flot de commentaires et propositions de tags qui leur tombe dessus.

Olivier

D.VDA> Je crois que le référencement sera davantage une conséquence qu'une cause. La LoC disposant déjà d'un excellent référencement et d'une visibilité optimale.
Mercure> Les "droits" restent inchangés. Et sur le second point (public/privé), je te renvoie à ce billet de Nicolas Morin (http://www.nicolasmorin.com/blog/?p=494) Par ailleurs la démarche est ici radicalement différente de celle (par exemple) de Google Books : FlickR ne fournit QUE l'hébergement et le service. La LoC reste entièrement maître de l'organisation de sa collection, je la mise en ligne, de la numérisation, etc, etc. Je ne crois donc pas (toujours à la différence de Google Books) qu'il y ait péril en la demeure.
Claude> un peu plus d'infos sur CACAO ? (site web ?)
Patrick> OK sur tout :-)

claude

Il y aura un site web officiel d'ici la fin du mois de février...
Ça fait partie des obligations désormais des projets européens...

L'idée de base est d'offrir un mécanisme de traduction des requêtes dans les catalogues des bibliothèques qui permet à des utilisateurs d'obtenir des documents dans plusieurs en langue à partir d'une requête.

David Monniaux

Il y a aussi beaucoup de documents de la LOC sur Wikimedia Commons.

cf http://commons.wikimedia.org/wiki/Category:Library_of_Congress

"La LoC disposant déjà d'un excellent référencement et d'une visibilité optimale."

Vous croyez? Selon mes dernières utilisations: Leur site est difficile à naviguer, les données sont dans des bases non indexées par les moteurs de recherche.

Shinshiro

Heu... heureusement pour le livre et les libraires, quand je cherche un bouquin je ne vais pas sur Amazon mais dans ma bonne librairie de quartier !!

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Appetit_couve_1600
Le blog d'un maître de conférences en sciences de l'information.
Réflexions, analyses, signalements, opinions.

"Where is the Life we have lost in living?
Where is the wisdom we have lost in knowledge?
Where is the knowledge we have lost in information?"
T.S. Eliot, in Choruses from The Rock (1934)

Where is the information we have lost in Google ?

POUR CITER UN ARTICLE


Style Hypotheses.org
Ertzscheid Olivier, « Titre du billet », Affordance.info, ISSN 2260-1856. Date de publication. [En ligne] http://affordance.typepad.com/adresse-du-billet.html

Style APA
Ertzscheid, Olivier (date de publication du billet). “Titre du billet”. Affordance.info [carnet de recherche]. ISSN 2260-1856. Date de consultation. http://affordance.typepad.com/adresse-du-billet.html

Style MLA
Ertzscheid, Olivier “Titre du billet”. Affordance.info (souligné) ISSN 2260-1856. Date de publication. [carnet de recherche]. Date de consultation. http://affordance.typepad.com/adresse-du-billet.html

Botte de foin


Postes McF 71ème section sur Galaxie
Tous les contenus de ce blog sont sous licence Creative Commons. Vous pouvez donc les reproduire, les distribuer ou les communiquer à condition :
  • de citer l'auteur
  • de ne pas en faire d'utilisation commerciale
  • d'appliquer ces mêmes conditions à toute création qui résulterait d'une modification, transformation ou adaptation d'éléments tirés de ce blog.
Creative Commons Attribution-NonCommercial-ShareAlike 3.0 Unported

mars 2017

lun. mar. mer. jeu. ven. sam. dim.
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31    
Related Posts with Thumbnails
Casssconn
Classiques connectés
"Mais quiconque affirme qu’il y a de l’argent à faire avec un stock d’ARTICLES SCIENTIFIQUES est soit un idiot, soit un menteur."
Lawrence Lessig. 12 Janvier 2013.
Identité numérique et e-reputation :
DÉCOUVRIR COMMANDER OU LIRE EN LIGNE L'OUVRAGE

Qui suis-je ?

Affordance touitte.