« Actu moteurs | Accueil | Les réseaux/médias sociaux se ramassent à la pelle »

10 jan 2008

TrackBack

URL TrackBack de cette note:
http://www.typepad.com/services/trackback/6a00d8341c622e53ef00e54fc7d5198833

Voici les sites qui parlent de Blogosphère ou Lazysphere ? :

» Blogosphère LRU > Compléments de Mouton Noir Noir Mouton
Jétais parti pour simplement éditer mon article sur la blogosphère et rajouter larticle très intéressant, mais avec une approche tout à fait différente de Olivier Ertzschei, Maître de Conf en Infocom sur son blog, affordanc... [Lire la suite]

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Jean-Marie Le Ray

Olivier,

Concernant ton update, je ne suis pas sûr que ta réflexion s'applique à la "lazysphere", mais plutôt aux blogueurs qui "avancent de nouvelles idées ou écrivent des choses originales"...

L'une des raisons pour lesquelles je mets souvent dans mes billets des liens vers des billets plus anciens, c'est justement pour tenter de lutter contre l'oubli de billets "dépassés" parce qu'ils ont plus d'un jour.

Il y a dans les blogs une incroyable sédimentation par couches (1 billet = 1 couche) et malheureusement un gisement énorme qui pourrit lentement mais sûrement sous la surface.

Voici longtemps déjà que je pense à comment "sauver" de "vieux" billets de l'oubli, pour l'instant la seule idée qui m'est venue serait de publier de temps en temps des "monographies" reprenant différents billets sur un sujet en les réactualisant, mais le temps manque cruellement.

Et en fait tout ceci correspond à un mode de consommation de "masse", où la blogosphère devient un peu comme l'actu ou les journaux, qu'il faut alimenter sans cesse en nouvelles "fraîches", le seul problème étant que le "frais" ne dure généralement pas plus de 5 minutes :-)

Jean-Marie

Olivier

Jean-Marie> Tu as raison. J'ai updaté trop vite :-)
Il y a dans la Lazysphere une notion de course à l'audience qui la place à l'intersection parfaite de l'egosphère. Le blog en tant que prothèse mémorielle externalisée concerne effectivement davantage ceux qui placent l'audience et l'ego au second plan ou qui ne voient ces derniers (audience et ego) que comme un épiphénomène flatteur et réconfortant

Fabien

Le concept de Lazysphere est assez intéressant, et il est aussi étonnant qu'il n'ai pas été définit ainsi bien plus tôt.
Steve Rubel a raison, je trouve que cette redondance d'information pollue plus qu'elle ne sert.

Seb

Tiens, des bloggers découvrent un phénomène vieux comme le Web 1.0, à savoir la duplication d'information ?!

Bon concrètement je vous propose de penser le Web en tant que territoire et en ce sens un espace comme nous le faisons à WebAtlas. Gardez en tête que les internautes ne consultent en moyenne que 7 sites différents. Et ajoutez à cela que le contexte d'énonciation est important pour l'interprétation d'un texte, dupliqué ou non, et plus qu'une redondance, nous avons alors affaire à un phénomène de diffusion, de dissémination de l'information à travers l'espace de sites et de blogs dont l'interprétation est à revoir légèrement sur chaque site, car son contexte (ce qui est autour du texte dans le site + les sites voisins par lequel l'internaute est arrivé au cours de sa navigation) varie.

Petit exemple assez mal choisi je l'avoue: une annonce politique dupliqué sur un blog tenu par un communiste et un blog tenu par un militant de droite contiennent-ils la même information (comment le perçoit-on) ? Je crois qu'il y a une différence subtile induite par le contexte :)

florence meichel

Bonjour Olivier

Je ne vois pas les choses de façon linéaire et uniforme !
En ce qui me concerne, il y a des périodes ou je moissonne et engrange des richesses trouvées ça et là"...le niveau d'appropriation est variable...parfois je me contente d'extraire des choses qui me paraissent intéresantes...parfois je les contextualise de façon plus soutenue...c'est selon...pas de régle...mais le blog me sert de "grange" et j'aime partager ces trésors avec d'autres !

Et puis il y a des périodes ou les choses prennent sens entre elles...l'émergence de liens apparait plus clairement et là encore le blog me permet de mettre les choses en cohérence de façon publique...les feedbacks sont fondamentaux !

C'est MA façon de fonctionner et je revendique cette liberté...
Je ne spollie personne : je cite mes sources à chaque fois avec un lien direct vers elles...et je diffuse les infos qui me touchent auprès de ma communauté !

La lazysphère me semble une façon bien réductrice de voir les choses...mais à n'en point douter, c'est là l'intention ! :-(

olivier LD

Dans le même état d'esprit, je viens d'ouvrir un "lazzy blog" en parallèle du guide des égarés car je n'ai plus le temps de maintenir un rythme élevé de publications sur le blog principal qui va entrer en "paren-thèse".
Dès lors, mon nouveau blog est lié surtout à mes signets partagés, une sorte de "lieux communs" qui constitue des traces plus qu'une réflexion organisée.
http://megatopie.info/arcadia

loran

@ Seb
Votre approche me semble très pertinente.

@Olivier,
Dit on des écoliers qui réecrivent tous les mêmes choses dans leurs cahiers pour les assimiler qu'ils sont "lazy"?

Olivier

Seb, FLorence, Loran> Je répère ce que j'ai déjà répondu au commentaire de Jean-Marie : ce qui me semble poser problème dans la Lazysphere, c'est le phénomène (qui n'est pas nouveau mais amplifié) de redondance pour la course à l'audience et au référencement. Pour le reste, chacun fait comme il veut, et tout le monde à le droit de bloguer comme il l'entend, en recopiant ou non des infos déjà existantes. Mon billet n'était en rien un jugement de valeur mais un simple constat (pas nouveau non plus) du fait que cette course à l'audimat (l'audiweb ?) accroît de manière significative le problème de la redondance informationnelle.

DAmien

PAssionnant article. Je vous conseille également de lire celui ci:
http://www.davduf.net/Cycle-Recyclage-Davduf-net-n-est.html

Il date de... juin 2006 et vous verrez qu'il était prémonitoire.

Affordance! Continuez!

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Le blog d'un maître de conférences en sciences de l'information.
Réflexions, analyses, signalements, opinions.

"Where is the Life we have lost in living?
Where is the wisdom we have lost in knowledge?
Where is the knowledge we have lost in information?"
T.S. Eliot, in Choruses from The Rock (1934)

Where is the information we have lost in Google ?

POUR CITER UN ARTICLE


Style Hypotheses.org
Ertzscheid Olivier, « Titre du billet », Affordance.info, ISSN 2260-1856. Date de publication. [En ligne] http://affordance.typepad.com/adresse-du-billet.html

Style APA
Ertzscheid, Olivier (date de publication du billet). “Titre du billet”. Affordance.info [carnet de recherche]. ISSN 2260-1856. Date de consultation. http://affordance.typepad.com/adresse-du-billet.html

Style MLA
Ertzscheid, Olivier “Titre du billet”. Affordance.info (souligné) ISSN 2260-1856. Date de publication. [carnet de recherche]. Date de consultation. http://affordance.typepad.com/adresse-du-billet.html

Botte de foin


Postes McF 71ème section sur Galaxie
Tous les contenus de ce blog sont sous licence Creative Commons. Vous pouvez donc les reproduire, les distribuer ou les communiquer à condition :
  • de citer l'auteur
  • de ne pas en faire d'utilisation commerciale
  • d'appliquer ces mêmes conditions à toute création qui résulterait d'une modification, transformation ou adaptation d'éléments tirés de ce blog.
Creative Commons Attribution-NonCommercial-ShareAlike 3.0 Unported

août 2014

lun. mar. mer. jeu. ven. sam. dim.
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31
Related Posts with Thumbnails
"Mais quiconque affirme qu’il y a de l’argent à faire avec un stock d’ARTICLES SCIENTIFIQUES est soit un idiot, soit un menteur."
Lawrence Lessig. 12 Janvier 2013.
Identité numérique et e-reputation :
DÉCOUVRIR COMMANDER OU LIRE EN LIGNE L'OUVRAGE

Qui suis-je ?

Affordance touitte.