« Le coup du chapeau. | Accueil | Nantilus : pub. »

05 sep 2007

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Pascal

Bonjour,

ce catalogage d'individus n'est-il pas déjà en usage sur les sites de rencontres ? Il me semble que les utilisateurs y remplissent une grille visant à les caractériser de manière plus ou moins précise afin de faciliter une recherche par les autres utilisateurs : exemple -> je cherche un homme de 25-40 ans qui aime sport et habite près de Paris... de la même manière que je peux chercher un livre publié après 1985 sur l'art roman et disponible dans telle annexe de mon réseau de bibliothèques !
Après, la différence se fera au niveau de l'usage et des pratiques : du plaisir au commerce en passant par les échanges culturels...

Pascal

olivier

Pascal> Bien sur, ce cataloguage est celui des sites de rencontre et plus généralement des réseaux sociaux professionnels (LinkedIn et autres). Mais la différence avec cette ouverture de leur base de donnée à l'indexation par les moteurs de recherche est qu'elle marque le passage à une autre échelle. Pour le dire autrement : que je me connecte au minitel rose dans mon coin ou sur Meetic, soit. Que j'y déclare mes goûts, mes préférences sexuelles, soit. Mais elles ne sont visibles que par les autres utilisateurs de ces services, utilisateurs entre lesquels il existe une sorte de pacte tacite, et utilisateurs qui sont "protégés" tant qu'ils demeurent dans cet environnement fermé (Meetic ou autres nécessitent d'être enregistré et d'avoir son code d'accès pour consulter les profils). Si demain, ces profils sont entièrement ou ne serait-ce que partiellement visibles sur Google ou sur un autre moteur généraliste quand je tape mon nom, cela risque de causer pas mal de problèmes. Bien sûr me direz-vous, l'utilisateur à le choix d'autoriser ou non cette indexation "publique". Dans la rhétorique marketing autour de ce lancement, c'est la règle de l'opt-in qui est présentée (vous indiquez que vous voulez être indexés). Mais dans la pratique, dans les usages, on peut penser que c'est très rapidement celle de l'opt-out qui va prévaloir ... Affaire à suivre en tous les cas.

Christophe ASSELIN

"Facebook n'est pas le premier réseau social à s'ouvrir ainsi (quoi qu'en y réfléchissant bien ... si vous en connaissez d'autres les commentaires sont ouverts)"

Bonjour Olivier
ZoomInfo, le moteur de recherches de personnes (plutôt pro comme le moteur Ziggs) a passé un accord avec le réseau social Xing (ex Open BC)

http://www.webpronews.com/topnews/2007/06/14/xing-zoominfo-partner

dbourrion

Et donc nous, individus, serons clusterisés, mappés, tagués.... Gloups...

Laetitia

Xiti (http://www.xiti.com) est un exemple d'un réseau social "ouvert"...
Il est important de pouvoir garder le controle de son image, à ce sujet des entreprise US commencent déjà à se spécialiser dans cette "gestion de l'image" sur les moteurs de recherche.

De plus, concernant Facebook un bon article http://technology.timesonline.co.uk/tol/news/tech_and_web/article2474779.ece
Des personnes envoient des intimidations par mails. Ces personnes ont accès à de nombreuses informations sur vous grâce à facebook, et sont capables d'écrire des mails menaçants avec des détails de votre vie... De quoi devenir parano!

En ce qui me concerne un blog reste le plus sûr moyen pour controler son image et c'est beaucoup plus interessant qu'un facebook... A vos claviers!

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Appetit_couve_1600
Le blog d'un maître de conférences en sciences de l'information.
Réflexions, analyses, signalements, opinions.

"Where is the Life we have lost in living?
Where is the wisdom we have lost in knowledge?
Where is the knowledge we have lost in information?"
T.S. Eliot, in Choruses from The Rock (1934)

Where is the information we have lost in Google ?

POUR CITER UN ARTICLE


Style Hypotheses.org
Ertzscheid Olivier, « Titre du billet », Affordance.info, ISSN 2260-1856. Date de publication. [En ligne] http://affordance.typepad.com/adresse-du-billet.html

Style APA
Ertzscheid, Olivier (date de publication du billet). “Titre du billet”. Affordance.info [carnet de recherche]. ISSN 2260-1856. Date de consultation. http://affordance.typepad.com/adresse-du-billet.html

Style MLA
Ertzscheid, Olivier “Titre du billet”. Affordance.info (souligné) ISSN 2260-1856. Date de publication. [carnet de recherche]. Date de consultation. http://affordance.typepad.com/adresse-du-billet.html

Botte de foin


Postes McF 71ème section sur Galaxie
Tous les contenus de ce blog sont sous licence Creative Commons. Vous pouvez donc les reproduire, les distribuer ou les communiquer à condition :
  • de citer l'auteur
  • de ne pas en faire d'utilisation commerciale
  • d'appliquer ces mêmes conditions à toute création qui résulterait d'une modification, transformation ou adaptation d'éléments tirés de ce blog.
Creative Commons Attribution-NonCommercial-ShareAlike 3.0 Unported

décembre 2017

lun. mar. mer. jeu. ven. sam. dim.
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31
Related Posts with Thumbnails
Casssconn
Classiques connectés
"Mais quiconque affirme qu’il y a de l’argent à faire avec un stock d’ARTICLES SCIENTIFIQUES est soit un idiot, soit un menteur."
Lawrence Lessig. 12 Janvier 2013.
Identité numérique et e-reputation :
DÉCOUVRIR COMMANDER OU LIRE EN LIGNE L'OUVRAGE

Qui suis-je ?

Affordance touitte.