« Censeurs et tartuffes | Accueil | Qualification CNU »

13 sep 2006

TrackBack

URL TrackBack de cette note:
http://www.typepad.com/services/trackback/6a00d8341c622e53ef00d834e619f469e2

Voici les sites qui parlent de Le prix de la recherche. :

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Sébastien Brant


Citation : " 1 étudiant sur 5 et 1 chercheur sur 2 vont donc, pour 5 dollars par an, (...)"

Pourquoi 5 dollars par an ?

Ce chiffre moyen ne vaut que si l'ensemble des 400.000 étudiants et des 60.000 chercheurs se connecte au moins une fois aux ressources proposées par Thomson Scientific.

En attendant la démonstartion, restons en au chiffre de 7,2 millions de dollars. Là au moins, le contribuable voit où partent ses sous...

olivier

Sébastien Troll Brant> Certes, certes ... et ce ne sera (au moins pour les étudiants) peut-être pas forcément le cas. Et donc peut-être qu'effectivement le coût par personne devra-t-il être un peu revu à la hausse. En même temps c'est bien le principe d'une moyenne ... y'en a qui se conencteront plus et d'autres moins ... Sinon, juste pour savoir, vous avez une raison personnelle de m'en vouloir ? Hein Sébastien ?

Sébastien Brant

Vous en vouloir ? Personnellement en plus ? Mazette, c'est moi qui me demandais pourquoi j'étais catalogué 'troll' cahque fois que je poste un commentaire sur votre blog !

Vous préférez soliloquer ?

Revenons en à nos moutons : la moyenne. Pour moi, c'est un concept mathématique, on peut calculer la moyenne d'age d'un groupe d'individus, la moyenne de leurs revenus, la moyenne de leur taille etc.

Mais quand Thomson, l'INIST & Co contractent pour 7,2 millions d'euros afin de fournir un fonds accessible à 400.000 étudiants et 60.000 chercheurs, parler d'une 'moyenne' ne rime à pas grand chose, au sens mathématique, sinon à euphémiser l'énormité du contrat.

Tout étudiant paie chaque année environ 30 euros de 'frais de bibliothèque' lors de son inscription universitaire - à ma connaissance, les enseignants et les chercheurs en sont exonérés.

Ces 30 euros représentent environ la quote-part de chaque étudiant pour l'acquisition des imprimés, chaque année, pour chaque BU.

On voit donc que les 5 euros dont vous parlez sont en réalité totalement démesurés par rapport aux dudgets d'acquisition généraux, il représentent 1/6 du budget global pour cette seule ressource documentaire...

Autre grief permanent et toujours passé inaperçu : la confusion systématique entre l'acuisition d'un imprimé (conservable ad vitam aeternam) et un droit d'accès temporaire ; ça n'a rien à voir.

Voilà, la contribution de votre 'troll' pour ce soir.

Seb, sans pseudo.

olivier

Sébastien> pour mémoire c'est ce genre de commentaire :
http://affordance.typepad.com/mon_weblog/2006/09/du_codex_au_vol.html#comment-22168694
qui vous a valu un statut de "troll"
Mais je suis heureux de constater de vous devenez constructif et vous "détrollise" donc séance tenante. Sur le fond, pas d'accord avec vous sur la "démesure" des 5 euros au regard des 30 que vous mentionnez. Le fonds documentaire accessible via le WoS est considérable. En outre il contient l'ensemble des revues "princeps" de l'ensemble des champs scientifiques. Et il est le seul outil d'évaluation de la science reconnu. S'en priver pour un chercheur, c'est comme se priver de truelle pour un maçon. D'où mon regret de ne pas voir un contrat national négocié. De plus, devant le gigantisme du fonds, il eût peut-être été préférable de négocier sur fond d'accord global des accés spécifiques (= une université en droit n'a rien à faire des revues en chimie). Mais peut-être cela est-il le cas. Je me renseigne ...

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Le blog d'un maître de conférences en sciences de l'information.
Réflexions, analyses, signalements, opinions.

"Where is the Life we have lost in living?
Where is the wisdom we have lost in knowledge?
Where is the knowledge we have lost in information?"
T.S. Eliot, in Choruses from The Rock (1934)

Where is the information we have lost in Google ?

POUR CITER UN ARTICLE


Style Hypotheses.org
Ertzscheid Olivier, « Titre du billet », Affordance.info, ISSN 2260-1856. Date de publication. [En ligne] http://affordance.typepad.com/adresse-du-billet.html

Style APA
Ertzscheid, Olivier (date de publication du billet). “Titre du billet”. Affordance.info [carnet de recherche]. ISSN 2260-1856. Date de consultation. http://affordance.typepad.com/adresse-du-billet.html

Style MLA
Ertzscheid, Olivier “Titre du billet”. Affordance.info (souligné) ISSN 2260-1856. Date de publication. [carnet de recherche]. Date de consultation. http://affordance.typepad.com/adresse-du-billet.html

Botte de foin


Postes McF 71ème section sur Galaxie
Tous les contenus de ce blog sont sous licence Creative Commons. Vous pouvez donc les reproduire, les distribuer ou les communiquer à condition :
  • de citer l'auteur
  • de ne pas en faire d'utilisation commerciale
  • d'appliquer ces mêmes conditions à toute création qui résulterait d'une modification, transformation ou adaptation d'éléments tirés de ce blog.
Creative Commons Attribution-NonCommercial-ShareAlike 3.0 Unported

août 2014

lun. mar. mer. jeu. ven. sam. dim.
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31
Related Posts with Thumbnails
"Mais quiconque affirme qu’il y a de l’argent à faire avec un stock d’ARTICLES SCIENTIFIQUES est soit un idiot, soit un menteur."
Lawrence Lessig. 12 Janvier 2013.
Identité numérique et e-reputation :
DÉCOUVRIR COMMANDER OU LIRE EN LIGNE L'OUVRAGE

Qui suis-je ?

Affordance touitte.