« Google accepte le Google Bombing | Accueil | La mort lente du domaine public »

27 sep 2005

TrackBack

URL TrackBack de cette note:
http://www.typepad.com/services/trackback/6a00d8341c622e53ef00d8345c02c069e2

Voici les sites qui parlent de Google se microsoftise :

» NetEconomie :: Un Google PC gratuit est-il envisageable ? de My FuCKing LiFe
NetEconomie :: Un Google PC gratuit est-il envisageable ? Plus grave qu'une simple idée de lancer sur le marché un PC "Googlisé", c'est à dire basé sur des softs "made in Google", Il semblerait que notre Google tente de devenir un ogre. On a vu [Lire la suite]

» Google.org de affordance.info
Il y a quelques temps ce cela d'attentifs observateurs avaient repéré l'achat par Google du nom de domaine Google.org. Aujourd'hui le blog officiel de Google revient sur les ambitions de Google.org et sa finalité. Il s'agit, comme l'indique l'extension... [Lire la suite]

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

sebastien billard

"Oubliant de ménager les quelques nerds et autres utilisateurs attentifs et critiques pour lesquels une taille d'index veut dire quelque chose"

Tout à fait d'accord, mon dernier billet va aussi dans ce sens.

Et s'il est vrai que quelques millions de pages en plus ne change pas grand chose pour les requêtes courantes, c'est aussi à la marge qu'on évalue l'exhaustivité d'un moteur.

Pour chercher des billets d'avion, Voila me suffit. Mais le moteur qui saura me trouver le texte d'un obscure soutra de l'inde ancienne gagnera mes faveurs.

michaël

« Et Google marque un point décisif avec une interface qui est un modèle de dépouillement tout en marquant sa cible et en soulignant son coeur de compétence : le nombre de pages indexées. »

dans mon souvenir, c'était surtout la pertinence des réponses qui exerçait un attrait réellement magnétique vers la page d'accueil de google. et cette pertinence ne venait pas tant de la taille de l'index mais du fait que par défaut le moteur interprétait les clés de recherche avec un ET logique et non un OU logique comme ses concurrents de l'époque.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Le blog d'un maître de conférences en sciences de l'information.
Réflexions, analyses, signalements, opinions.

"Where is the Life we have lost in living?
Where is the wisdom we have lost in knowledge?
Where is the knowledge we have lost in information?"
T.S. Eliot, in Choruses from The Rock (1934)

Where is the information we have lost in Google ?

POUR CITER UN ARTICLE


Style Hypotheses.org
Ertzscheid Olivier, « Titre du billet », Affordance.info, ISSN 2260-1856. Date de publication. [En ligne] http://affordance.typepad.com/adresse-du-billet.html

Style APA
Ertzscheid, Olivier (date de publication du billet). “Titre du billet”. Affordance.info [carnet de recherche]. ISSN 2260-1856. Date de consultation. http://affordance.typepad.com/adresse-du-billet.html

Style MLA
Ertzscheid, Olivier “Titre du billet”. Affordance.info (souligné) ISSN 2260-1856. Date de publication. [carnet de recherche]. Date de consultation. http://affordance.typepad.com/adresse-du-billet.html

Botte de foin


Postes McF 71ème section sur Galaxie
Tous les contenus de ce blog sont sous licence Creative Commons. Vous pouvez donc les reproduire, les distribuer ou les communiquer à condition :
  • de citer l'auteur
  • de ne pas en faire d'utilisation commerciale
  • d'appliquer ces mêmes conditions à toute création qui résulterait d'une modification, transformation ou adaptation d'éléments tirés de ce blog.
Creative Commons Attribution-NonCommercial-ShareAlike 3.0 Unported

août 2014

lun. mar. mer. jeu. ven. sam. dim.
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31
Related Posts with Thumbnails
"Mais quiconque affirme qu’il y a de l’argent à faire avec un stock d’ARTICLES SCIENTIFIQUES est soit un idiot, soit un menteur."
Lawrence Lessig. 12 Janvier 2013.
Identité numérique et e-reputation :
DÉCOUVRIR COMMANDER OU LIRE EN LIGNE L'OUVRAGE

Qui suis-je ?

Affordance touitte.